fbpx

Comment se préparer pour son voyage de surf

S’entraîner avant de partir en vacances… Vraiment? Chaque saison, nous entendons quelques voyageurs dire: “j’aurais aimé venir à ce voyage en meilleure forme.”

La quantité de préparation que vous souhaitez faire dépend de votre niveau de forme physique actuelle et de vos objectifs pour la retraite de surf. Nous avons souvent des invités qui ont vraiment hâte de progresser leur technique ou de surfer 3 ou 4 heures par jour car ils n’ont pas accès à des vagues de qualité chez eux. Voici quelques conseils si vous pensez que votre niveau de forme physique pourrait vous limiter lors de votre prochain voyage.

Neck-Paddle

Surfer et/ou Nager

La meilleure façon d’être physiquement prêt pour un voyage de surf est… de surfer! Même si vous courez, faites du vélo, allez au gym chaque semaine, etc. Vous n’êtes peut-être pas en train d’entraîner votre corps de la manière la plus efficace pour vous préparer à un surf trip. Une partie importante du surf est la nage. Même si les vagues à la maison ne sont pas superbes, le simple fait d’aller surfer entraînera les muscles nécessaires pour nager. Vous n’avez pas de vagues à la maison? Voir le paragraphe ci-dessous sur la natation.

Articles - Retreat Video Banner
Retraites
Surf Coaching
  1. surf coaching personalisé
  2. 6 coachs pour 12 étudiants
  3. les meilleurs spots pour votre niveau
  4. destinations parmi les plus constantes sur terre
PlayPlay

Si vous ne pouvez pas surfer à la maison, la deuxième meilleure option est d’aller nager à la piscine de votre quartier. Au cours des 4 à 6 dernières semaines avant votre voyage de surf, essayez de nager au moins deux fois par semaine. Ne vous inquiétez pas de votre vitesse de nage. Essayez de trouver votre rythme et faites des longueurs pendant 20 minutes ou plus si vous le pouvez (arrêtez-vous entre les longueurs si nécessaire). Très important : utilisez la technique du “freestyle” (également appelée “front crawl”)

Sally Rubin Pre-Surf Yoga

Étirements &/ou Yoga

La mobilité est essentielle pour le surf, tant pour la performance que pour limiter les risques de blessures. Les positions d’étirement qui se concentrent sur le dos, les épaules, les bras, les ischiojambiers et les hanches sont souvent les plus recommandées. Les personnes de plus de 40 ans ont souvent du mal à faire leurs pop-ups s’ils manquent de mobilité aux hanches. La force du tronc est essentielle pour le surf et le yoga peut être un excellent moyen de la développer, bien que le yoga n’est pas nécessairement pour tout le monde.

Plus vous avez l’impression de pouvoir bouger librement, mieux c’est. Surtout pour les hanches (pour les pop-ups) et les épaules (pour le paddling).

Pre surf fitness exercises

Entraînement & Cardio

Sit-ups, squats, burpees, push-ups… Ce sont des exercices de base qui permettent de développer la force et l’endurance du tronc, des épaules, des bras et des jambes. L’entraînement de ces muscles vous aidera à attraper plus de vagues et à surfer plus longtemps. Chaque voyageur a son propre niveau de forme physique et son propre type de corps. Vous ou un entraîneur de fitness qui vous connaît personnellement saura quels exercices vous devez privilégier, combien de séries, de répétitions et de repos vous conviennent, etc.

Pour le cardio, vous pouvez envisager de faire une course à pied ou une promenade à vélo.Selon le HHS, les adultes devraient faire 150 à 300 minutes d’activité physique modérée ou 75 à 150 minutes d’activité physique aérobique d’intensité vigoureuse par semaine. Si vous n’atteignez pas ces objectifs, il serait bon d’essayer de commencer à vous entraîner au moins 4 semaines avant votre voyage. Plus l’amélioration de la force ou de l’endurance que vous recherchez est importante, plus vous aurez besoin de temps (parfois 12 semaines ou plus sont préférables).

Nutrition

Manger sainement est évidemment important et complémentaire à l’exercice physique si vous voulez vous sentir énergique, perdre du poids ou vous muscler avant votre voyage.

Il faut trouver un équilibre…

Le surf est un sport qui requiert à la fois une bonne dose de force et de mobilité. Par exemple, lorsque vous nagez fortement pour attraper une vague ou lorsque vous poussez pour le pop up, vous avez besoin de la force des épaules et des bras. Vous avez également besoin de fluidité pour pouvoir glisser vos jambes sous votre poitrine lors du pop up, lorsque vous vous tordez le corps lors des virages, etc.

C’est une bonne idée de viser un équilibre. Si, par exemple, vous allez souvent au gym et que vous vous sentez assez fort, mais pas très souple, concentrez-vous sur les exercices de mobilité. Si vous pensez que vous êtes déjà assez souple, concentrez-vous sur des exercices de musculation.

Related Articles

5 Online Courses For Free

Create your free account now and start learning through our 5 Free Online Courses.