fbpx

Comment Générer de la Vitesse sur une Vague

Conseils de Surf: Créez votre Accélération et Surfez plus Rapidement

Plus de vitesse équivaut à plus de possibilités, car la plupart des manoeuvres de surf nécessitent un bon élan. Au niveau débutant, il est déjà possible de constater que lorsque l’on met du poids sur le pied avant, on accélère. Les surfeurs intermédiaires et avancés ne font pas seulement qu’appliquer du poids sur chaque pied, ils surfent des parties spécifiques de la vague pour créer leur propre accélération.

Découvrez notre cours en ligne: Speed Generation

Le « Pocket »: Où pouvez-vous générer de la vitesse?

Pour accélérer, vous devez utiliser la puissance de la vague. Pour utiliser la puissance de la vague, vous devez savoir où trouver cette « force ». Le tiers supérieur de la vague, le plus proche du « lip », est la partie la plus puissante de la vague. Cette zone est communément appelée « pocket » ou le « curl ». C’est là où se déroule la magie : où les surfeurs expérimentés vont chercher leur « poussée » pour préparer leur prochaine manoeuvre.

Comment « pomper » et utiliser la gravité pour accélérer sur l’épaule de la vague?

Le « pumping » (« pompage ») réfère à l’acte de surfer de haut en bas surf une vague, dans un mouvement fluide. Les surfeurs utilisent cette techniqusupérieure de la vague (« pocket ») et ensuite utiliser la puissance de la vague pour se propulser vers l’avant.

Vague #1

Ce surfeur utilise de manière adéquate toute la « face » de la vague. Vous devez monter sur le dessus de l’épaule, et par la suite descendre la vague presque jusqu’en bas, sans trop vous détacher de la vague par contre.

Vague #2

Ne faites pas seulement branler la planche au milieu de l’épaule. La gravité, c’est votre meilleur ami pour accélérer. Montez jusqu’en haut, dans la partie abrupte et puissante, puis descendez tout comme sur une rampe de skateboard, en gagnant de la vitesse lorsque la gravité vous pousse vers le bas.

Vague #3

Veillez à ne pas descendre trop bas sur la vague. Comme nous l’avons vu sur l’illustration précédente, plus vous descendez au bas de la vague, plus elle devient faible. Cela signifie que vous pouvez facilement perdre votre vitesse et éventuellement être coincé dans le « whitewater ».

Articles - Tutorials Video Banner
Apprendre à Surfer
En ligne.
  1. conçus pour augmenter votre plaisir dans l’eau
  2. instructions simples et claires.
  3. se libérer de ses mauvaises habitudes
  4. cours en Anglais
PlayPlay

Quand Compresser, quand Décompresser?

L’art de générer de la vitesse se fait en se déplaçant vers des parties spécifiques de la vague avec une technique appropriée. Vous devez modifier votre poids au-dessus de la planche de surf à des moments précis. Il ne suffit pas de rejoindre les parties puissanteset de les descendre. Vous devez savoir quand être lourd (compresser) et quand être léger (décompresser).

Lorsque vous descendez la vague, vous voulez être lourd afin que la gravité puisse vous pousser vers le bas. Après avoir atteint le « peak » de la vague, votre surfboard devrait recommencer à pointer vers le bas de la vague. À ce moment, pliez vos genoux et compressez vers le bas. Vous voulez être lourd sur votre surfboard et appliquer une pression supplémentaire, en particulier sur votre pied avant.

Lorsque vous atteignez le bas de la vague, vous commencez à pointer votre surfboard vers le haut de la vague à nouveau. Lorsque vous commencez à remonter sur l’épaule de la vague, vous devez être le plus léger que possible, afin de perdre le moins de vitesse possible. Pour ce faire, dépliez vos genoux, décompressez vos hanches et tenez votre torse droit.

Surfer d’un « Rail » à l’autre pour réduire la Friction

Pour avancer aussi vite que possible, vous devez surfer sur vos rails pendant que vous « pompez » de haut en bas sur la vague.

Le « rocker » de la planche (forme banane du surfboard) vous ralentit considérablement lorsque votre surfboard est plat sur l’eau. La meilleure façon de limiter la « friction » de votre planche avec la surface de l’eau est de la surfer sur ses rails (extrémités). De cette façon, au lieu d’avoir toute la traînée (friction) du surfboard en forme de banane, votre planche n’est que partiellement en contact avec l’eau (glissant sur le côté droit ou gauche).

Comme le surfeur décompresse et monte la vague, sa planche glisse sur le rail intérieur. Remarquez comment l’un des rails de la planche de surf coule dans l’eau, et l’autre est à moitié hors de l’eau. Cela limite la friction lorsque le surfeur avance.

Lorsque le surfeur atteint la partie supérieure de la vague, il commence à pointer sa planche vers le bas, et met du poids supplémentaire sur son rail extérieur. La transition du rail intérieur vers le rail extérieur permet de réduire la traînée car la planche de surf ne se pose pas à plat sur l’eau pour très longtemps. 

Lancez vos bras.

Lancer vos bras dans la direction que vous voulez aller aidera votre propulsion vers cette zone. Ceci est particulièrement important pour les petites vagues qui n’offrent pas beaucoup de puissance.

Déplacez vos pieds vers l’avant

Ceci est un conseil technique plus avancé. Si vous avez besoin de vitesse supplémentaire pour les tubes ou pour les vagues qui déroulent rapidement, vous pouvez essayer de déplacer votre stance d’environ un pied. Votre pied arrière devrait atterrir à la fin de votre traction pad ou juste au-dessus.

Articles - Retreat Video Banner
Retraites
Surf Coaching
  1. surf coaching personalisé
  2. 6 coachs pour 12 étudiants
  3. les meilleurs spots pour votre niveau
  4. destinations parmi les plus constantes sur terre
PlayPlay

Ne pas « surcharger » la vague.

Gardez votre torse centré au-dessus de votre planche de surf, tournez en douceur avec vos hanches, genoux et chevilles. Ne faites pas de petites pompes rapides et secs au milieu de l’épaule. Cela créera une friction supplémentaire et vous ralentira. Utilisez toute l’épaule de la vague, pompant de haut en bas avec un mouvement fluide.

Positionnement: Restez connecté à la puissance de la vague. près du « pocket »

Lancer ses bras vers l’avant, compresser et décompresser, surfer d’un rail à l’autre, avancer les pieds… Tous ces astuces techniques sont inutiles si vous ne surfez pas dans la bonne zone de la vague. Pratiquez le pompage de haut en bas de la vague et atteignez le « pocket » pour un potentiel de génération de vitesse maximal.

Faites attention de ne pas surfer trop loin sur l’épaule, ou trop loin au bas de la vague. Ces zones sont faibles et vous ne pourrez pas y générer beaucoup de vitesse. Apprendre à faire face aux parties les plus puissantes de la vague prend du temps et de la pratique, mais c’est l’une des choses qui rend le surf de plus en plus excitant!

Premium Preview

Related Articles

5 Online Courses For Free

Create your free account now and start learning through our 5 Free Online Courses.